Le CBD peut-il aider à lutter contre les addictions aux drogues, à l’alcool et au tabac ?

Le CBD peut-il aider à lutter contre les addictions aux drogues, à l’alcool et au tabac ?

Le Cannabidiol (CBD), bien qu’il ne soit pas officiellement reconnu en France pour ses bienfaits thérapeutiques, se décline sous de nombreuses formes : huile de CBD, e-liquide CBD, crèmes CBD... Aux Etats-Unis, dans les Etats qui ont fait le choix du cannabis médical, certains « médicaments » à base de CBD sont utilisés dans le traitement des addictions : alcoolisme, dépendance aux drogues, dépendance au tabac… Il existe un seul médicament autorisé en France qui contient du CBD : « L’Epidiolex », pour certaines formes d’épilepsie rares. Le CBD peut-il vraiment aider au sevrage des addictions ? Comment cela fonctionne-t-il ? Regardons cela de plus près.

Quels sont les effets du CBD sur le corps ?

Le CBD (Cannabidiol) est un cannabinoïde provenant du chanvre, comme le THC (Tétrahydrocannabinol). Cependant, contrairement au THC, le Cannabidiol n’est pas un psychotrope, et ne provoque pas d’effets euphorisants ou effets similaires.

CBD vs THC

Les effets du CBD sont ainsi complètement sans danger. En novembre 2017, des experts en pharmacodépendance de l’OMS se sont réunis pour débattre sur les effets du CBD et déterminer si cette substance représentait un danger ou non. L’OMS a décrété que le CBD ne semblait pas présenter de danger pour la santé et que cette substance n’avait donc aucune raison d’être réglementée.

Peut-on devenir dépendant au CBD ?

Au niveau physique, le CBD ne présente aucun risque de dépendance, quant à la dépendance psychologique, elle est plus difficile à prouver mais pour le moment, aucune étude n’a pu démontrer l’existence d’un effet de dépendance de type effet placebo. Bien souvent, c’est l’effet bénéfique apporté par le CBD que l’on désire retrouver sans qu’il y ait pour autant de mécanisme biologique ressemblant à de l’accoutumance.

Comment le CBD peut-il être utile dans la lutte contre les addictions ?

Les addictions sont considérées comme des maladies du cerveau. Elles consistent en une dépendance physique et/ou psychologique à une substance, les addictions les plus communes de nos jours sont : le tabac, l’alcool et les drogues dures comme les opiacés ou les méta-amphétamines. En général, les personnes dépendantes sont conscientes des effets néfastes de ces substances sur leur santé mais ne peuvent pas s’en sortir seules, ces personnes ont besoin d’aide et d’accompagnement médical, les conséquences peuvent être dangereuses pour certains « addicts » s’ils venaient à stopper net leurs habitudes.

cbd et addiction drogue

Aux Etats-Unis, où la crise des opioïdes est particulièrement forte et est désormais devenu la première cause de mortalité devant les armes à feu, le recours au cannabis médical, disponible légalement dans plus de 29 Etats a été très sollicité pour endiguer et « calmer » les effets de manque chez les personnes en cours de sevrage. Des médecins prescrivent à leurs patients toxicomanes des produits contenant à la fois du THC du CBD pour apaiser la douleur liée au manque des opioïdes. (Voir cet article pour en savoir plus).

Les fumeurs de tabac désireux de stopper ou réduire leur consommation ont bien souvent recours au CBD à l’aide d’une cigarette électronique. La cigarette électronique, pour un fumeur, a l’avantage de donner un effet « cigarette » avec une gestuelle et de la vapeur, le CBD inhalé, quant à lui, permet de calmer partiellement ou totalement la sensation de manque liée à la nicotine selon les personnes et leurs degrés d’addiction. Nous vous recommandons d’utiliser un e-liquide constitué à partir d’extraits naturels de CBD pour profiter pleinement de l’effet entourage.

e-liquide cbd et dependance cigarette

Le CBD peut aussi aider les personnes alcooliques à lutter contre les effets de la dépendance et se sortir de la dépendance à l’alcool. Il n’est pas recommandé de mélanger CBD et alcool, mais distinctement, dans le cadre d’une alcoolémie, les effets du CBD peuvent être protecteurs des effets néfastes de l’alcool sur le long terme. Voir notre article sur le CBD et l’alcool pour plus d’informations. Le CBD a pour le coup vraiment beaucoup d’intérêts à être utilisé dans le cadre d’une consommation d’alcool abusive.

Vous l’aurez compris, le Cannabidiol permet de contrer les effets néfastes de la dépendance à une addiction. Ce n’est pas le CBD qui remplace la substance dont la personne est dépendante. Parmi les effets du CBD, la réduction de l’anxiété est une propriété particulièrement intéressante car bien souvent, les personnes souffrantes d’addiction souffrent aussi d’anxiété, de crises d’angoisse et de paranoïa. Chez une personne dépendante, le sentiment d’anxiété est prédominant, or, le CBD permet de retrouver un esprit plus apaisé, d’améliorer la capacité de concentration.

Comment utiliser le CBD pour lutter contre les addictions ?

Le CBD peut se trouver sous plusieurs formes : huile de CBD, fleurs de CBD, e-liquide CBD, capsules CBD pour les plus efficaces, le mieux étant bien sûr de choisir un mode d’administration qui convient le mieux aux habitudes et préférences de chacun. Attention tout de même, tous les modes d’administration ne se valent pas lorsqu’il s’agit de CBD, nous vous recommandons de faire un tour sur notre article qui traite ce sujet pour bien comprendre les principales différences entre les modes d’administration. Attention « Spoiler Alert » : C’est l’huile de CBD qui offre le plus de potentiel durable sans aucun risque associé. Ce sont les fleurs de CBD en vaporisation qui offrent les effets les plus rapides, en seulement quelques minutes. Il n’existe pas de recommandation de dosage CBD universelle pour la lutte contre les addictions, trop nombreux sont les facteurs, nous vous conseillons malgré tout d’en parler avec votre médecin et de bien faire attention à espacer les prises de CBD d’au moins 2 heures avec les prises de médicaments d’autres traitements classiques. Vous pouvez consulter notre article sur le CBD et les interactions médicamenteuses pour plus d’informations.

Tous les commentaires