CBD et perte de poids

CBD et perte de poids

Qu'est-ce que le CBD ?

Molécule naturellement présente dans le cannabis, le CBD est un cannabinoïde dont la consommation est autorisée en France. Non psychoactif, ne présentant aucun risque d'accoutumance et ne générant que très peu d'effets secondaires, le Cannabidiol reste soumis à une législation très stricte. En effet, la loi européenne stipule que les produits finis à base de CBD doivent tous contenir, au maximum, 0.2% de THC, la molécule stupéfiante dans le cannabis. Au-delà cette limite de THC, un produit par définition, devient illégal, et interdit à la vente (et à la consommation).

Les produits au CBD se trouvent sous toutes les formes, les huiles de CBD comptent parmi les méthodes d’administration les plus sure et efficaces. Le CBD peut se trouver sous forme d’extrait végétal, la fleur de chanvre, on parle de fleur CBD ou bien encore en gélules CBD, bonbons CBD.

Utilisé dans un cadre « bien-être », la consommation de CBD favorise la relaxation et la détente. Le Cannabidiol fait également l’objet de nombreuses études pour son rôle dans des pathologies rares et mal comprises, pour lesquelles les traitements classiques sont inefficaces ou les effets secondaires très lourds : Troubles de l’autisme, migraines, épilepsie. Ces études demandent plus de temps et de recherches, pour l’instant, le CBD est classé comme complément alimentaire. Le CBD influe directement sur des fonctions biologiques majeures comme le sommeil, l’humeur et l’appétit.

huile de cbd

En régulant notre système endocannabinoïde, le CBD va activer des ensembles de récepteurs CB1 et CB2 dans le système nerveux central, jouant ainsi sur certaines sensations dont l’appétit et la satiété. Les habitudes alimentaires de nos sociétés modernes : malbouffe, aliments trop sucrés et trop gras entrainent des multiplications de troubles : diabète et obésité notamment.

Le CBD peut-il favoriser la réduction des risques liés au surpoids ? Peut-on perdre du poids avec le CBD ? Le CBD un allié minceur ?

CBD et perte de poids

CBD et récepteurs CB1

Dans cette étude, il est mis en évidence un rapport entre les récepteurs CB1 et la gestion du stockage des graisses. Les récepteurs CB1 sont présents dans notre système nerveux mais l’on en retrouve aussi dans les tissus adipeux, c’est à dire dans la graisse corporelle.

Ces tissus contiennent eux-mêmes des cellules qui stockent des réserves énergétiques, sous la forme de graisse. Ces cellules jouent un rôle dans la prise ou perte de poids, puisqu'elles grossissent au fur et à mesure qu'elles stockent et amassent des lipides. Par un mécanisme d’activation encore mal compris des récepteurs CB1 dans les tissus adipeux, le Cannabidiol semble être en mesure de mieux réguler l'impact des graisses stockées. De fait, les récepteurs CB1 sont directement concernés par la prise de poids.

cbd et perte de poids

CBD et appétit

Dans cette autre étude, on apprend que les récepteurs CB1, en plus d'être présents dans nos tissus adipeux, jouent un rôle sur l’appétit. L'action du Cannabidiol est en fait indirecte, le CBD influence d'autres molécules qui elles, vont agir sur la sensation de faim et de satiété. Des scientifiques ont administré du CBD à des rongeurs ayant des régimes alimentaires spécifiques. Très vite, ces derniers ont perdu l'envie de se nourrir et leur appétit a été nettement diminué. Des études complémentaires doivent encore être menées, notamment sur des groupes de personnes assez représentatifs avec groupe témoin afin de confirmer la sensation de perte d’appétit après administration de CBD. A noter, de nombreux retours individuels font état de ces propriétés « coupe faim » du CBD de manière anecdotique.

CBD et agents antioxydants

Le CBD fait l’objet de nombreuses recherches pour ces propriétés antioxydantes. Le CBD permettrait d'agir sur les aliments que nous consommons en réduisant les agents antioxydants superflus de ces aliments. En agissant de la sorte, le Cannabidiol réduit alors l'apport en gras de de l’aliment consommé et limite donc l’accumulation de graisses et de poids.

Une étude menée en 2016 a permis de démontrer que le CBD favorisait la conversion de la mauvaise graisse, également appelée graisse blanche, en bonne graisse, appelée elle, graisse brune. Cette bonne graisse permet au corps de brûler plus de calories et aide l’organisme à prévenir l'apparition de problèmes cardiaques ou de diabète. Toutefois, des études plus poussées doivent encore être menées afin de confirmer ce rôle de canalisateur joué par le CBD dans la gestion des mauvaises graisses.

CBD et bien être

Des évènements extérieurs peuvent bien évidemment aussi influencer les habitudes alimentaires et le métabolisme d’un individu. La consommation excessive de nourriture, accompagnée de prise de poids, font d'ailleurs partie des réactions naturelles face à une situation de stress ou de détresse.

Le CBD peut aider, grâce à ses propriétés relaxantes, à améliorer le quotidien de certaines personnes trop stressées, trop anxieuses et ainsi les aider à retrouver un équilibre alimentaire à terme.

cbd et balance

Différence avec le THC

Relation du THC avec l’appétit

A l’inverse du CBD, le THC est connu pour stimuler l’appétit. Le THC agit aussi en inhibant la sensation de satiété. Depuis le début du 19è siècle, et encore récemment, des études sont menées sur la relation entre THC et appétit, le cannabis étant même vu à l'époque, comme un potentiel remède contre l'anorexie.

Aujourd'hui, dans les pays qui ont fait le choix du cannabis médical, comme aux USA ou en Angleterre, les patients malades du cancer ou du sida sous traitements lourds (chimiothérapie, trithérapie) se voient prescrit des médicaments à base de THC afin de stimuler leur appétit.

Conclusion

Si des études complémentaires sont encore nécessaires pour pouvoir l’affirmer explicitement, les effets du CBD dans la perte de poids sont multiples. Les scientifiques semblent s'accorder sur le fait que le les récepteurs CB1 modulent le stockage et la transformation des graisses. Cet impact sur l'organisme nous permet par la même occasion de réduire les risques de développement des maladies telles que le diabète, l'hypertension artérielle ou les troubles cardiaques. Il existe aussi une relation mal comprise entre prise de CBD et diminution de la sensation d’appétit, contrairement à ce que l’on observe avec le THC. Enfin, le CBD a aussi tendance à calmer les agents externes de l’environnement qui ont une influence sur les comportements alimentaires : stress, dépression, saut d’humeurs etc. Il convient de rappeler que le CBD n'est pas un coupe faim pour autant et est considéré comme un complément alimentaire. Si le CBD vous intéresse, notamment dans l’optique d'une perte de poids, n’hésitez pas nous contacter à travers le Chat Live du site si vous avez des questions. N'hésitez pas non plus à en parler à votre médecin ou à étudier le sujet un peu plus en profondeur, grâce à notre guide complet du CBD.

Tous les commentaires