CBD et ménopause

CBD et ménopause

Phénomène naturel, la ménopause touche les femmes à partir de 45 ans, entraînant par la même occasion, toute une série de bouleversements hormonaux. Face aux symptômes qui s'y assimilent, comment réagir ? Si vous envisagez la prise de CBD afin de soulager douleurs, troubles du sommeil et bouffée de chaleur, étudions plus en détails la relation entre cannabidiol et ménopause.

Comment définir la ménopause ?

Phénomène naturel, la ménopause se traduit par l'arrêt de la fabrication des hormones de reproduction (oestrogènes et progestérone) par les ovaires. Cela se matérialise par une série de symptômes liés aux modifications hormonales subies par le corps. Bouffées de chaleur, prise de poids, ascenseurs émotionnels. La médecine classique propose plusieurs solutions dont les antihypertenseurs centraux, comme la clonidine (médicament contre l'hypertension artérielle).

Ces traitements entraînent toutefois certains effets indésirables. Parmi les plus fréquents, on note des vertiges, des somnolences, fatigue extrême, nausées, vomissements. Pour autant, il est possible de soulager les symptômes de la ménopause avec des médecines « alternatives » : hypnose, acupuncture voire même cannabis médical y compris le cannabidiol, CBD dont tout le monde parle.

menopause et taux oestrogenes

Le CBD peut-il soulager les symptômes de la ménopause ?

Il n'y a, à ce stade, aucune preuve scientifique qui démontre que le CBD ait un effet positif sur l'ensemble des symptômes liés à la ménopause. Pour autant, d’après de nombreuses études cliniques reprises dans cette revue réalisée en 2020, les effets du CBD sont bien réels en ce qui concerne la réduction des douleurs chroniques, l’amélioration du sommeil et la régulation de l’'humeur. La revue insiste bien que l’action générale du CBD en tant qu’antalgique par exemple est difficile à démontrer car elle est souvent spécifique à une maladie ou type de douleurs. Malgré tout, douleurs et sauts d’humeurs sont les principaux symptômes de la ménopause et théoriquement, le CBD est en mesure d’apporter un soulagement.

CBD et menopause

L'huile CBD, un antalgique naturel ?

La baisse des niveaux d'œstrogènes au cours de la ménopause favorise chez 50% des femmes des inflammations dans les membres, qui se traduisent par des raideurs, douleurs articulaires. Or, selon cette étude de 2015, dont les résultats ont été publiés dans Bioorganic & Medicinal Chemistry , le CBD favoriserait la réduction des inflammations en ciblant les mécanismes responsables des inflammations et des douleurs, comme l'anandamide, la cytokine ou encore les récepteurs CB1 et CB2, qui y sont assimilés. C’est pourquoi le CBD et notamment les huiles CBD sont souvent utilisées par les personnes atteintes de maladies inflammatoires par les personnes atteintes d'arthrite, d'arthrose, de Maladies inflammatoires Colon ou Intestins (MICI), comme la maladie de Crohn ou la Rectocolite Hémorragique.

D'autres études, comme cette étude préclinique menée en 2016 et publiée dans le European Journal of Pain, ont permis de se rendre compte de l'effet antalgique du CBD lorsqu’il est appliqué par voie transdermique. Une application topique permettrait de réduire gonflements et autres signes d'inflammations. Pour autant, des études cliniques sur un plus grand panel d’individus doivent être menées.

patchs au CBD

Ménopause et gestion de l’humeur, moral

On sait également que la ménopause et le bouleversement hormonal influencent directement l'humeur et le moral des femmes, provoquant une certaine irritabilité, voire des épisodes dépressifs. 38% des femmes ménopausées interrogées avouent que leur médecin leur prescrit des antidépresseurs. Or, dans le même temps, 87% des femmes expliquent qu’elles souhaiteraient apporter une solution naturelle à leurs symptômes liés à la ménopause. (En savoir plus)

Le CBD, qui n'est pas psychoactif, favorise la détente et la relaxation, permet de canaliser les sauts d’humeur en ciblant les mécanismes directement responsables du déclenchement du stress, de l'anxiété et de la dépression. Le CBD réduit la sécrétion de cortisol, associée au stress, et augmente la libération de sérotonine, associée, elle, au bonheur. Le CBD est donc un allié naturel à quiconque traversant une période chamboulée au niveau des émotions ou humeurs, dans la mesure où il permet d’enrayer les mécanismes de sauts et de déprime.

La ménopause et son action sur la masse osseuse

Chez une femme ménopausée sur quatre, l'ostéoporose est citée comme étant un symptôme direct. En effet, la réduction de la production d'oestrogènes pose un risque de dégradation du tissu osseux. La réduction de la densité de la masse osseuse augmente insidieusement les risques de fractures

En 2008, une étude préclinique a permis de démontrer que le cannabidiol pouvait avoir un impact positif sur la perte de la masse osseuse notamment chez les femmes atteintes de ménopause. Les scientifiques estiment que l'interaction entre récepteurs CB1 et collagène permettrait au cannabidiol d'avoir une action intéressante et positive dans le processus de formation du cal mou et du cal osseux.

huile CBD et docteur

CBD et THC, contre les symptômes de la ménopause ?

Si le THC, molécule psychoactive, n'est pas autorisée en France, il fait l’objet de toujours plus d’études dans le monde, dont celle menée au sein de l'université d'Albany, aux USA. Celle-ci démontre que les femmes ayant fait usage de cannabis dans les années précédant leur ménopause ont ressenties plusieurs des symptômes de la ménopause et de la post-ménopause d’une manière atténuée. Pour autant, tous les symptômes ne sont pas ciblés et soulagés : les sécheresses vaginales ainsi que les problèmes de vessie sont toujours là sans amélioration.

Quels sont les risques liés à la prise de CBD ?

Le CBD, contrairement au THC, ne présente aucun risque d'effets secondaires. En revanche, certains effets indésirables peuvent se déclarer en cas de surdosage : nausées, diarrhées ou encore somnolences figurent parmi les effets secondaires du CBD plus souvent cités.

Attention, le CBD peut entrainer des interactions médicamenteuses. 57 traitements sont directement concernés, dont les antidépresseurs. Vérifiez la compatibilité de votre traitement avec le CBD ; prenez les précautions d’usage pour prévenir les risques, évoquez le sujet avec votre médecin traitant en cas de doute.

CBD et ménopause : conclusion

Phénomène naturel touchant l'ensemble des femmes autour de 50 ans, la ménopause entraîne toute une série de modifications hormonales, ce qui se répercute de diverses manières : bouffées de chaleur, humeur, prise de poids, impossibilité de trouver le sommeil, les symptômes sont assez nombreux et variées. Le CBD, grâce à ses actions ciblées semble être un partenaire idéal pour accompagner et soulager les symptômes de la ménopause, et ce de manière tout à fait naturelle.

 Une question ? Nous restons à votre disposition si vous souhaitez en découvrir davantage. N'hésitez pas à nous contacter via le chat situé en bas, à gauche de votre écran.

Tous les commentaires