Quelles sont les différences entre huile de cannabis et huile de CBD ?

Quelles sont les différences entre huile de cannabis et huile de CBD ?

Dans l'imaginaire collectif, la différence entre les produits au cannabis et les produits au CBD est relativement difficile à expliquer. Pour beaucoup, les deux termes signifient d'ailleurs exactement la même chose, renvoyant notamment à la consommation de drogue. Dans cet article, nous allons donc faire en sorte de bien comprendre les différences entre huile de cannabis et huile CBD, quand bien même les deux huiles sont fabriquées à partir de la même plante techniquement.

Quelles sont les différences entre le cannabis et le CBD ?

Qu'est-ce que le cannabis ?

Le cannabis est une plante millénaire que l’on appelle aussi chanvre, chanvre indien, marijuana et bien d’autres noms encore. Originaire d'Asie, on peut la diviser en deux catégories selon son usage mais la plante reste la même, naturellement riche en cannabinoïdes, dont le fameux et illicite THC – la molécule psychoactive et interdite autour du monde dans le cannabis. La première catégorie englobe le cannabis médical, à usage thérapeutique donc. La production de ce cannabis pour ses propriétés médicinales est faite par des groupes privés (liés à l’industrie pharmaceutique) mais est directement encadrée par l'État, qui gère aussi sa distribution à travers un ensemble de dispositions strictes et bien définies. Un exemple de pays dans lequel le cannabis médical est une réussite sur le plan social, économique et sanitaire : Israël. (En savoir plus)

De l'autre côté, il y a un cannabis pour lequel on fait un usage récréatif, on parle communément de « marijuana » et sont utilisées prioritairement les fleurs de la plante de cannabis, car elles sont le plus concentrées en THC. Ces dernières peuvent contenir jusqu’à 25% de THC. C’est le cannabis qui se vend sous le manteau en somme. A la différence de celui destinée au secteur pharmaceutique, il est impossible d’obtenir des garanties de concentration, de qualité ou d’origine du cannabis.

Pour rappel, le cannabis, et précisément le THC sont strictement interdits à la consommation en France, que ce soit pour un usage médical ou récréatif. L’usage, possession, revente et production de cannabis sont prohibés en France et les peines encourues sont sérieuses. Malgré tout, la France, 10 ans après ses voisins européens, “tente” une “expérimentation” du cannabis médical.

Le cannabis est composé de plus d’une centaine d'éléments. Les premiers et parmi les plus importants sont les phytocannabinoïdes : les cannabinoïdes naturellement présents dans la plante. Parmi ces cannabinoïdes, les plus connus sont le THC(Tétrahydrocannabinol) et le CBD(Cannabidiol). Les cannabinoïdes du cannabis, une fois dans notre organisme vont mimer l’action de nos « endocannabinoïdes », qui sont des cannabinoïdes endogènes, qui se trouvent déjà dans notre organisme. Ceci va engendrer tout un tas de réactions biologiques, en effet, nous avons, au sein de notre système des récepteurs qui nous offrent un moyen d'interagir directement avec tous les composants du cannabis : le système endocannabinoïde !

differences huile de cannabis huile de cbd

Le CBD, composant du cannabis

Le Cannabidiol (CBD), est un cannabinoïde non psychoactif qui intéresse de plus en plus la recherche médicale qui voit en cette dernière une nouvelle approche et des pistes thérapeutiques sérieuses, notamment pour certaines maladies que la médecine classique a du mal à traiter ou alors avec des effets secondaires lourds pour le malade. Les effets du CBD sont variés, parfois mal compris et parfois contraires selon le dosage. Les effets relaxants et anti-inflammatoires, entre autres, sont indéniables s’il on en croit les témoignages et études scientifiques. Le CBD, pour rappel n’est pas interdit en France ni en Europe, n’est pas psychoactif et ne provoque pas de sensation d’euphorie ni d’accoutumance. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a d’ores et déjà classé le CBD parmi les substances non nocives, et ce n’est pas une substance dopante non plus (retirée des substances interdites par l’agence Mondiale Anti-dopage.)

Composant naturel direct de la plante de cannabis, le CBD se consomme de différentes manières, mais toutes les formes ne se valent pas. Sous forme de boisson ou d'infusion, il est également possible de consommer du CBD sous forme d'huile à laisser sous la langue. Il s'agit d'ailleurs de son dérivé le plus connu, le plus apprécié et le plus efficace en termes d’effets. Toutefois, les propriétés du CBD sont encore assez méconnues et si, quelques-uns de ses effets sont prouvés scientifiquement, de nombreuses études sont encore nécessaires pour comprendre ses mécanismes d’action sur de nombreuses pathologies.

Le CBD n'est finalement, qu'un composant parmi tant d'autres du cannabis, avec un intérêt thérapeutique et sans risque liés au caractère psychoactif. Les produits CBD dérivés sont d'ailleurs de plus en plus consommés aux USA et dans l’hexagone, à commencer par l'huile CBD. De fait, plusieurs questions reviennent souvent sur la table, concernant notamment les effets réels de l'huile de CBD mais également ses différences avec l’huile de cannabis. Nous faisons le point.

Quelles sont les différences entre huile de cannabis et huile CBD ?

Partie intégrante du cannabis, le CBD suscite l'intérêt, notamment grâce à ses propriétés thérapeutiques. Relaxante, anti-inflammatoire, l'huile de CBD est utilisée par beaucoup pour lutter contre l'anxiété, les douleurs neuropathiques ou bien encore le diabète. Les huiles de cannabis, elles, ont toutes des propriétés qui diffèrent en fonction de la façon dont l'huile est conçue, mais également de la qualité de la plante utilisée. L'occasion pour nous, de vous rappeler à quoi toutes correspondent et d'évoquer les différences entre huiles de cannabis et huile CBD.

huile de cbd et huile de cannabis

Qu'est-ce que l'huile de cannabis ?

À consommer en déposant quelques gouttes sous la langue, à mélanger avec ses aliments pour la cuisine, ou bien à appliquer sur la peau, il existe plusieurs formes d'huile de cannabis. 

L'huile de cannabis, également appelée huile au THC, est fabriquée à partir d’une plante de cannabis concentrée en THC. L’huile de cannabis contient donc une forte concentration en THC. Les recherches cliniques effectuées sur le THC tendent à démontrer un fort potentiel thérapeutique, il est bien sûr utilisé dans les pays ou le cannabis médical est encadré pour ses propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, relaxantes, antiémétique, etc… etc…

Comment est fabriquée l'huile de cannabis ?

L'huile de cannabis est fabriquée à partir des fleurs de la plante de cannabis. Le procédé lui, consiste à isoler les principes actifs des fleurs concentrées en THC. On obtient d’une façon ou d’une autre une pâte ressemblant à un sirop épais brun, avec un taux de THC relativement élevé. 

Il existe divers procédés d'extraction, tels que :

  • Le procédé d'extraction au CO2
  • Le procédé d'extraction à l'éthanol
  • Le procédé d'extraction R.S.O (Rick Simpson Oil)

Quelles sont les différentes formes d'extraction de l'huile de cannabis ?

L’huile de cannabis extraite au CO2

Les producteurs d'huile de cannabis peuvent extraire de l'huile depuis la plante, via une technique « supercritique » utilisant du CO2. Une technique propre et qui se passe de solvant, ce qui préserve les éléments naturellement présents dans le cannabis. L’extraction supercritique au CO2 consiste à traiter son dioxyde de carbone en le réchauffant et en le pressurisant jusqu'à ce qu'il se trouve dans un état mi-liquide, mi-gazeux. Les fortes températures peuvent toutefois avoir un impact direct sur certains composants de la plante de cannabis, comme les terpènes.

L'huile de cannabis, extraite à l'éthanol

Il est également possible de fabriquer de l’huile de cannabis, en procédant à une extraction à base d'éthanol. Cette technique consiste à imbiber des fleurs de cannabis dans de l'éthanol. Ce processus permet de récupérer l’extrait de la plante, dont les cannabinoïdes, dans l’alcool, qu’il faudra ensuite chauffer, pour évaporer l’alcool et ne garder que les éléments végétaux. Ce procédé d’extraction est relativement rentable, mais présente des risques liés au résidu d’éthanol dans l’huile de cannabis.

L’huile de cannabis R.S.O (Rick Simpson Oil)

Atteint par un cancer de la peau, Rick Simpson a décidé de mettre toutes les chances de son côté en créant sa propre huile de cannabis à appliquer sur la peau et de l'utiliser comme traitement pour faire reculer la prolifération de ses cellules cancéreuses. Fort de son succès médical et de sa rémission, sa recette d’huile de cannabis, aujourd'hui appelée l'huile de cannabis « R.S.O » (Rick Simpson Oil), a fait le tour du monde. Il faut de grandes quantités de matières premières pour concevoir cette huile ainsi que de l'alcool isopropylique à 99%.

huile de rick simpson

L'huile de cannabis est-elle légale en France ?

En France, la consommation d'huile de cannabis comme décrit plus haut est illégale et passible de peines pénales. En effet, C’est parce que l’huile de cannabis a une forte teneur en THC qu’elle est interdite. De fait, pour ne pas vous exposer à des poursuites judiciaires, nous vous invitons à ne pas chercher à vous procurer des huiles de cannabis en France, ni en produire. A partir du moment où votre huile de cannabis dépasse les 0.2% de THC, elle sera considérée comme un produit stupéfiant.

L'huile CBD, une huile de cannabis sans ou avec si peu de THC

Qu'est-ce que l'huile CBD ?

Second cannabinoïde le plus présent dans le chanvre et le cannabis et un peu moins connu que le THC, le CBD est aujourd’hui étudié de près par les scientifiques un peu partout dans le monde, cette molécule disposant de multiples propriétés prometteuses pour une gamme de pathologies très diverses. Certains experts, comme Brian F. Thomas, estiment par exemple que les traitements à base d'huile CBD permettent de soulager l'épilepsie, la dystonie, les troubles autistiques ou encore la schizophrénie. Vous l'aurez compris, des zones d’action du CBD sur le plan médical et bien-être qui suscitent l'intérêt d'autant que le CBD n'est pas considéré comme un produit stupéfiant et est en vente libre. C’est un complément alimentaire, et une substance non contrôlée.

huile de CBD

Quelles sont les différences entre l'huile de CBD et l'huile de cannabis ?

S'il apparaît difficile de dissocier CBD et THC dans le cannabis pour certaines personnes, les deux molécules sont pourtant bien différentes. Sur la liste des produits stupéfiants, le THC est strictement interdit en France. Agissant sur les zones de récompense du cerveau, il confère dès lors un sentiment d’« euphorie ». Les huiles de cannabis à base de THC peuvent générer une dilatation des pupilles ou encore des rougeurs au niveau des yeux, des sensations de vertiges, somnolences, confusion, baisse de tension. Les huiles de cannabis à forte concentration de THC sont considérées comme des produits stupéfiants.

A contrario, les huiles CBD ne sont pas psychoactives, le taux de THC est résiduel, relativement faible voire inexistant. Elles ont pourtant leur lot d’actions intéressantes sur de nombreuses fonctions biologiques comme l’appétit, le sommeil, etc.. Le Cannabidiol permet de soulager certains symptômes et ne présente aucun risque toxique. Le constat est similaire en ce qui concerne les risques d’accoutumance : nuls. Les effets secondaires adverses possibles avec l'huile CBD sont bien moindres qu’avec l'huile au THC.

Enfin, le THC et le CBD sont des molécules qui peuvent avoir des mécanismes d’action biologiques très différents et ne pas agir sur les mêmes zones. Le CBD et le THC sont en fait souvent des molécules complémentaires qui s’associent et subliment leur potentiel d’action en s’associant : c’est ce que l’on appelle l’« effet entourage ».

Quels sont les bienfaits de l'huile de CBD ?

Principalement, le fait d'être un produit 100% naturel et non-psychoactif, l'huile de CBD présente l'avantage d'être polyvalente et convient aussi bien aux enfants, qu’aux adultes ou même encore à tous mammifères. L’huile CBD permet d’actionner ce que l’on appelle le système endocannabinoïde.

Les huiles de CBD peuvent donc avoir des effets sur notre santé, atténuant certains symptômes liés au stress, à l'hyperactivité, à l'épilepsie, aux spasmes musculaires, aux maladies auto-immunes, troubles du sommeil, etc…, etc…, sans présenter de risque d’intoxication ni dépendance physique. En effet, la molécule ne joue pas sur le système de récompense de notre cerveau, responsable des addictions. Concernant la dépendance psychologique en revanche, aucune étude n'a été, à ce jour, en mesure de démontrer un effet de dépendance similaire à l'effet placebo.

docteur huile cbd

Les limites de l'huile de CBD

Le CBD reste une molécule dont l'action n’est pas encore comprise totalement, et ses propriétés ne sont pas reconnues à ce jour en France. Produit raillé par certains et non remboursé, l'huile CBD représente un réel investissement à terme pour les gens qui souffrent et qui y trouvent une alternative. Il n’existe pas de posologie établie par pathologies mais uniquement des guides qui vous renseignent de manière théorique. Vous pouvez par exemple calculer votre dosage théorique personnalisé.

Enfin, l’huile CBD dans certains cas lourds n’aura que peu d’effets ressentis, le THC en revanche a un potentiel beaucoup plus grand. Le THC est par exemple plus efficace dans la gestion de la douleur. Des chercheurs de l'université de Mexico ont confirmé en 2019, que le Tétrahydrocannabinol serait plus adapté pour certains symptômes liés aux insomnies et aux douleurs chroniques, que le CBD.

Pour conclure

Les différences entre les huiles de cannabis, à forte concentration de THC, et les huiles  CBD, avec un taux résiduel inférieur à 0.2% de THC, sont maintenant évidentes. La première trouve ses racines dans le cadre légal. Les produits présentant un taux de THC supérieur à 0.2% sont considérés par le gouvernement, comme étant des produits stupéfiants. Le CBD, lui, est bien autorisé.

La seconde différence réside dans la polyvalence des huiles CBD. Celles-ci s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes, que ce soit dans un cadre thérapeutique, en tant que complément alimentaire ou dans une démarche bien-être afin de réguler son stress et améliorer son sommeil, le tout, sans effets secondaires, au contraire des huiles de cannabis. Perte de mémoire, accélération du rythme cardiaque, les huiles à forte teneur en THC, sont accompagnées d'effets non désirables, pas forcément compatibles avec une vie active !

Convaincu par les huiles CBD ? Si vous envisagez de les tester, nous vous conseillons de continuer à vous renseigner sur le sujet ici et si vous suivez un traitement, d'en parler à votre médecin traitant.

Tous les commentaires