Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue, touchant presque une personne sur deux de plus de cinquante ans. On l’appelle aussi l’ostéoarthrite, qui est une dégénérescence et une destruction progressive du cartilage dans les articulations. Les symptômes sont une douleur chronique dans les articulations lors des mouvements, et une gêne fonctionnelle.

Il existe des formes inflammatoires et d’autres formes non-inflammatoires d’arthrose, une maladie souvent associée à d’autres problèmes dont elle peut elle-même être la cause. (épanchementssynovites..).

Les principaux facteurs sont d’ordre général (poids, âge), d’ordre génétique ou bien liés à des traumatismes. Les articulations touchées ne sont généralement ni rouges, ni chaudes, mais à terme, l’épaisseur du cartilage se réduit de manière irréversible jusqu’à pincer l’articulation. Lorsque le cartilage disparaît totalement, l’articulation peut devenir partiellement ou totalement impotente.

L’arthrose est une maladie évolutive qui peut se manifester sous forme de poussées, il n’existe aucun moyen biologique de déterminer le stade de la maladie à part la douleur engendrée. 

Il ne faut pas confondre l‘arthrite avec l’arthrose. L’arthrite est une inflammation, la douleur apparaît principalement au repos et peut s’atténuer lors du mouvement. L’arthrose est provoquée par l’usure du cartilage laissant les os en contact et entraîne donc à contrario des douleurs lors du mouvement et un soulagement au repos.

Une caractéristique de l’arthrose est visible sur les radios et permet d’établir le diagnostic : des excroissances osseuses caractéristiques qui ressemblent à des petites dents appelées les ostéophytes.

 

CBD et arthrose, rappel sur ce cannabidiol naturel

Le CBD est un cannabinoïde présent dans la plante de chanvre, tout comme un centaine d’autres composants. Dans certains pays où le cannabis médical est autorisé, encadré et légalisé, le CBD est associé au THC pour combattre les douleurs liées à l’arthrose. En France malheureusement, le THC est classé dans la catégorie des stupéfiants, rendant impossible l’association CBD et arthrose avec le THC, ce qui est dommage puisque les effets antalgiques de ce dernier sont bien plus puissants que ceux du CBD.

Le CBD présente un intérêt dans la gestion des symptômes liés à l’arthrose mais il n’y pas, à ce jour, suffisamment d’essais cliniques significatifs pour l’affirmer scientifiquement.

Bien que CBD et arthrose est une association qui ne présente pas de risque majeur d’intoxication pour la personne, même avec des doses élevées, il peut exister des contre-indications médicamenteuses.

structure du CBD

C’est pourquoi, si vous suivez un ou plusieurs traitements, parlez à votre médecin de CBD avant de commencer. 

Il n’existe pas de posologie précise sur l’utilisation des cannabinoïdes pour l’arthrose. Comme dans les autres cas, il convient de commencer avec de faibles doses et d’augmenter graduellement selon vos besoins. (Bien choisir son dosage).

CBD et arthrose, un lien avec le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde est un ensemble de neurotransmetteurs et neurorécepteurs présents dans le système nerveux central et joue un rôle essentiel mais encore mal compris dans des processus physiologiques élémentaires tels que le sommeil, le système de la douleur, l’humeur…

Les deux principaux récepteurs qui vont traiter les messages chimiques des cannabinoïdes sont appelés CB1 et CB2. La prise de CBD (phytocannabinoïdes) active ces récepteurs et favorise la production naturelle de cannabinoïdes par le corps (endocannabinoïdes) pouvant eux-aussi activer les récepteurs CB1 et CB2. C’est grâce à ce schéma que s’opère des régulations dans la réponse du cerveau aux signaux de la douleur par exemple (de la même façon que les opiacés)

Aussi, il faut bien comprendre que le système endocannabinoïde est un acteur essentiel dans le métabolisme osseux. D’après cette étude du « Institute of Genetics and Molecular Medicine » de l’université d’Edimbourg ainsi que cette autre étude du « Bone Laboratory » de l’université de Jerusalem, les récepteurs CB1 et CB2 sont impliqués dans les processus de réparation et de formation du cal mou, la formation du cal dur ou enfin le remodelage osseux. En revanche, les mécanismes précis et le rôle distinct de chaque cannabinoïde dans ces mécanismes restent à élucider.

Le système endocannabinoïde joue également un rôle dans la régulation de la sérotonine, aussi appelée « hormone du bonheur ». Cette dernière, transmise par les neurotransmetteurs dans différentes zones de notre cerveau, influence directement notre bien-être général en intervenant sur des processus physiologiques majeurs comme le moral ou la gestion de la douleur. CBD et arthrose est donc un moyen qui semble efficace pour lutter contre les symptômes de la maladie, atténuer les douleurs et remonter le moral des personnes souffrantes au quotidien.

CBD et arthrose, des études toujours en cours

Encore trop peu d’études cliniques ont été menées à ce jour, sur des panels d’individus pour pouvoir affirmer que les cannabinoïdes sont un traitement alternatif efficace et sûr à l’arthrose.

En revanche, cette étude du « Departments of Pharmacology and Anaesthesia» de l’universite de Dalhousie au Canada , effectuée sur des rats vient confirmer les nombreux témoignages isolés de personnes souffrantes qui prêtent au CBD une action thérapeutique et/ou préventive, principalement dans la gestion des douleurs associés à l’arthrose :

Extrait : “ Les données présentées ici indiquent qu’une administration locale de CBD a bloqué les douleurs associées à l’arthrose. Le traitement prophylactique (préventif) a prévenu un futur développement de douleurs et lésions nerveuses dans les articulations arthrosiques. Ces données suggèrent que le CBD peut avoir une utilisation thérapeutique valable et sûre dans la gestion des douleurs neuropathiques liées à l’arthrose.”

Les recherches scientifiques en cours tendent à démontrer que les propriétés antalgiques et anti-inflammatoires du CBD pourraient soulager la douleur liée à l’arthrose en imitant la réponse des récepteurs endocannabinoïdes et ce, sans provoquer d’effets secondaires.

L’action anti-inflammatoire du CBD se manifeste en inhibant les messages nerveux qui stimulent le mécanisme de l’inflammation. Dans les articulations arthrosiques, après des années d’inflammation chronique, la fibre et les tissus sont endommagés, inhiber le processus d’inflammation sans avoir recours à des anti-inflammatoires non stéroïdiens et stéroïdiens est une piste encourageante ne serait-ce que pour se passer des effets secondaires à long terme de ces derniers.

Idem du côté de l’action antalgique du CBD, on peut également relever l’intérêt à substituer aux opiacés, dans les cas les plus sévères, un traitement contre la douleur plus doux, présentant moins de risques et d’effets secondaires.

CBD et arthrose, le traitement de symptômes dérivés

Lorsque l’on évoque l’arthrose et ses symptômes, on pense immédiatement aux douleurs et aux raideurs articulaires qui sont des freins à un quotidien serein. Malheureusement, ce ne sont pas les seuls mêmes si les suivants ne sont pas causés par la maladie en elle-même, mais par les symptômes déjà cités. En effet, les douleurs chroniques et le manque de mobilité ont des effets négatifs à plusieurs niveaux :

  • Le moral,
  • L’appétit,
  • Le sommeil,
  • La libido…

Souffrir tous les jours sans réelle solution est un calvaire qui peut provoquer des dégâts. C’est pourquoi l’association CBD et arthrose peut être envisager, non pas pour calmer les douleurs même si on l’a vu, cela peut être efficace, mais pour limiter les conséquences d’une douleur trop présente. En effet le CBD présente de nombreuses vertus puisqu’il est anti-analgésique, anxiolytique, anti-inflammatoire, anti-oxidant, anti-stress et relaxant. Tout est lié, une baisse de la douleur entraîne un meilleur sommeil, un meilleur moral et donc un retour de l’appétit et de la libido.

femme dépressive qui souffre d'arthrose

L’arthrose, les traitements classiques utilisés

On ne traite que les symptômes de l’arthrose, il n’existe pas de cure miracle pour guérir de l’arthrose.

Les traitements classiques visent principalement à réduire la douleur ou réduire le processus de dégradation du cartilage, on préscrit alors des antalgiques de type paracétamol ou ibuprofène par voie orale. Des opiacés dans les formes sévères. Pour les inflammations, la prise régulière d’anti-inflammatoires stéroïdiens et non steroidiens provoquent des effets secondaires importants, surtout dans les cas d’inflammation chronique. 

Dans les cas les plus aigus, on injecte directement dans l’articulation des anti-inflammatoires stéroïdiens (cortisone), on injecte également de l’acide hyaluronique, une sorte de lubrifiant qui remplace la synovie et apporte plus de mobilité dans l’articulation. 

Il existe des “médicaments anti-arthrosiques à action lente” couramment appelés “AASAL” , leur efficacité est controversée mais il semblerait que les principes actifs issus de plante qui les constituent endiguent la destruction du cartilage. 

Enfin, dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale est parfois nécessaire, soit pour libérer l’articulation en retirant une partie d’os, soit au contraire pour bloquer une articulation devenue trop douloureuse, ou bien encore pour remplacer une partie ou l’ensemble de l’articulation avec une prothèse articulaire. 

traitement arthrose cbd

CBD et arthrose, des produits calmants au CBD

Inutile de le répéter, le CBD n’est pas un produit magique qui va vous guérir de l’arthrose, éliminant toutes les douleurs du quotidien. À défaut d’être un remède miracle, CBD et arthrose peuvent s’associer pour atténuer les symptômes douloureux. En effet, les effets anti-inflammatoires et antalgiques du CBD peuvent être une alternative aux médicaments sur un certain temps, ou un complément alimentaire si le médecin vous autorise à les mélanger. CBD et arthrose est une solution naturelle contre cette maladie articulaire, où de nombreux produits au CBD peuvent être efficaces en fonction de vos goûts et de vos besoins :

  • Les huiles de CBD ont une action rapide et sont faciles à prendre,
  • Les crèmes et les baumes au CBD peuvent soulager des douleurs ciblées,
  • Les capsules et les gélules de CBD ont moins de goût et sont déjà dosées,
  • Les patchs au CBD peuvent être utilisés en fonction de la localité des douleurs.

Vous avez tout un panel de possibilités pour associer CBD et arthrose pour soulager vos symptômes en parallèle des médicaments.

Rupture de stock

TOUS LES PRODUITS

Patchs CBD 30x15mg Cbdissimo

42 avis
23,50
-15%
13 avis
Le prix initial était : 58,90€.Le prix actuel est : 49,90€.

CBD et arthrose, des huiles efficaces pour les douleurs

Les huiles de CBD sont des produits souvent utilisés pour traiter les douleurs articulaires, comme c’est le cas dans la maladie de l’arthrose. En effet, elles bénéficient de tous les bienfaits du CBD, sont faciles à prendre, et à transporter. L’avantage est la pipette inclut dans au flacon, qui permet de contrôler le nombre de gouttes d’huile de CBD consommés.

CBD et arthrose, quelle huile choisir

Les huiles de CBD sont nombreuses sur le marché, et n’ont pas toutes la même utilité. Certaines peuvent être plus efficaces pour le sommeil, d’autres pour le sommeil et d’autres encore pour la douleur. La concentration en CBD et la qualité de l’huile sont également des critères à prendre en compte, avec une préférence pour les huiles bio. Ensuite, à vous de choisir celle que vous préférez :

  • L’huile CBD full spectrum qui préserve tous les composants de la plante de chanvre comme le CBD, mais également le THC avec un taux inférieur à 0,3%.
  • L’huile broad spectrum sans aucune trace de THC contenant tous les composés bénéfiques comme le CBD, le CBN, le CBG…

Chacune de ces huiles permet de profiter de l’effet d’entourage pour une utilisation efficace du CBD et arthrose.

soigner arthrose cbd

CBD et arthrose, bien utiliser l’huile de CBD

L’avantage de l’huile de CBD est sa facilité de consommation et les nombreuses possibilités pour en profiter. Utilisez la pipette du flacon pour compter le nombre de gouttes que vous souhaitez, que vous pouvez absorber :

  • Par voie sublinguale en les déposant sous la langue. Laissez passer quelques minutes avant de l’avaler, l’absorption par les muqueuses est rapide pour ressentir les effets.
  • Par voie orale en associant l’huile de CBD à vos recettes ou à vos boissons. Une cuillère de miel ou de confiture est aussi approprié si vous souhaitez une touche sucrée.
  • Par voie dermique avec un massage ciblé pour drainer les muscles endoloris après une crise de douleur aigue.

CBD et arthrose, l’objectif est de vous soulager, à vous de choisir la meilleure manière pour y arriver.

-11%
59 avis
Le prix initial était : 89,00€.Le prix actuel est : 79,00€.
-14%
Le prix initial était : 34,95€.Le prix actuel est : 29,90€.
-26%
Le prix initial était : 115,00€.Le prix actuel est : 85,00€.

CBD et arthrose, bien doser l’huile de CBD

Tout est une question d’équilibre avec le CBD. Tout comme avec les médicaments, en prendre trop ne va pas augmenter les effets, mais peut vous exposer à des risques secondaires non désirés. Même s’ils ne sont pas dangereux pour la santé (somnolence, bouche sèche…), l’idéal reste de les éviter. C’est pourquoi il est conseiller de débuter les prises avec un faible dosage avec des huiles de CBD peu concentrée (5% à 10%). Prenez 5 à 10 gouttes par jour en plusieurs fois, et observez les effets. Au fur et à mesure du temps vous pourrez augmenter le dosage et la concentration des huiles CBD utilisées (20% à 30%). Pour déterminer la meilleure posologie, il est important de se fier à ses besoins, l’intensité de ses douleurs et les effets du CBD sur votre métabolisme.

CBD et arthrose, des témoignages encourageants

Les études ne sont pas encore assez poussées pour affirmer que le CBD puisse avoir une réelle efficacité sur les douleurs entraînées par l’arthrose. Cependant, des personnes souffrant d’arthrose ont utilisé du CBD dans le cadre de leur traitement, et semblent satisfaits des effets éprouvés, selon des témoignages relevés sur la Société des Avis Garantis.

Très efficace pour calmer les douleurs d’arthrose et bien dormir.

Maurice T. / SAG

Le baume chauffant acheté au CBD est assez efficace sur mon genou. Il calme mes douleurs.

Yveline A. / SAG

Très sérieux à tous les niveaux. Le bienfait est tel sur mes problèmes d’arthrose que malgré ma toute petite retraite, je n’hésite pas à en consommer.

Marcelle T. / SAG

Ce qu il faut retenir sur le CBD et l’arthrose

L’arthrose est une maladie articulaire très répandue, qui consiste en une destruction progressive du cartilage, maladie très incapacitante pour laquelle il n’y a pas de traitement miracle, la médecine traditionnelle traite la douleur ou l’inflammation avec des molécules qui présentent des effets secondaires importants à long terme.

Le CBD, bien que cela ne soit pas scientifiquement prouvé, faute d’études cliniques à grande échelle, apparaît avoir des propriétés préventives et thérapeutiques dans l’arthrose, principalement en raison d’une double action anti-inflammatoire et analgésique.

De plus, le CBD ne présente pas d’effets secondaires à long terme, il convient toutefois d’éviter toute interaction médicamenteuse entre prise de CBD et traitement en cours. Pour une action renforcée, la prise de THC associée au CBD est généralement recommandée dans les pays où le cannabis médical est encadré et légal ! 

logo cbdissimo

Article rédigé par la Team Cbdissimo, toujours à l’écoute des dernières avancées sur le cannabis médical et ses applications.

3.9/5 - (113 votes)