CBD et alcool

cbd alcool bon melange

CBD et alcool, est-ce sans danger de les mélanger ? Quels sont les effets lorsque l’on consomme du CBD et de l’alcool simultanément ? Y a-t-il des contre-indications particulières lorsque l’on mélange CBD et alcool ? Et enfin, comment le CBD pourrait en fait être un allié et contribuer à réduire la dépendance vis-à-vis de l’alcool ?

L’alcool, à consommer avec modération !

L’alcool fait partie de notre quotidien, voire de notre culture européenne et a toujours sa place à de nombreuses occasions. Fêter un anniversaire, célébrer un mariage, arroser un événement, ou tout simplement faire la fête et prendre l’apéro. Quelle que soit la raison qui invite à trinquer, c’est la régularité de la consommation d’alcool qui va installer doucement une forme de dépendance, l’alcoolisme. En effet, la Santé Publique recommande de boire 2 verres par jour maximum, et pas tous les jours pour rester en bonne santé, et éviter les problèmes liés à l’alcool. Cependant ses effets peuvent être attirants de prime abord, puisque l’alcool à la capacité de désinhiber, d’atténuer le stress et d’être euphorisant, entraînant des sensations de bien-être agréables. Ces conséquences à priori positives dues à l’alcool sont associées à des effets plus dangereux, comme :

  • Une baisse de l’acuité visuelle,
  • Une diminution de la concentration et de la capacité de discernement,
  • Un temps de réaction augmentée,
  • Un goût du risque accentué
  • Une tolérance à l’alcool de plus en plus élevée, poussant à consommer plus pour ressentir les mêmes effets.
Femme au volant sous l'emprise de l'alcool

Malheureusement, ce sont souvent les effets ressentis positifs qui sont retenus, incitant à une consommation toujours plus régulière d’alcool.. Le corps et le cerveau s’habituent et s’accoutument à l’alcool, jusqu’à être dépendants physiquement à l’alcool. Les symptômes d’une addiction à l’alcool sont divers :

  • Une consommation de plus en plus fréquente, excessive
  • Un changement d’humeur, de la tristesse ou de l’agressivité,
  • Des modifications du rythme de vie, de son alimentation, de son sommeil,
  • Un isolement social,
  • Des comportements à risque répétés,
  • Des bouteilles cachées un peu partout pour ne pas manquer.

La France est un des pays les plus grands consommateurs d’alcool avec 11,7 L par an et par personne (15 ans et plus). Loin d’en être fier, cela devrait plutôt générer de l’inquiétude puisque la consommation d’alcool est également responsable de 41 000 décès par an, faisant de l’alcool la 3ème cause de mortalité en France. Maladies du foie, maladies cardio-vasculaires, maladies neurologiques et maladies métaboliques, les conséquences néfastes sur la santé sont variées. La consommation d’alcool peut également perturber une grossesse et impacter le fœtus, avec des effets irréversibles sur l’enfant à naître.

La consommation d’alcool doit donc être raisonnable et responsable, mais comment faire quand une certaine forme d’alcoolisme est installée ? Des solutions existent, avec notamment des alternatives naturelles comme le CBD qui peuvent aider à lutter contre la dépendance à l’alcool.

Le CBD, une molécule aux nombreux bienfaits

En effet, contrairement au THC, le CBD n’est pas psychotrope et ne développe pas de dépendance néfaste. Il est au contraire un bon allié pour lutter contre les addictions, comme celles liées à l’alcool. Anxiolytique, anti-dépresseur, anti-stress, anti-inflammatoire… Ses nombreuses vertus ont des effets reconnus, même si certaines sont toujours à l’épreuve d’études cliniques d’envergure. Malgré tout, il est intéressant de noter que le CBD permet d’aider à supporter les symptômes liés au sevrage d’alcool, grâce à ses propriétés :

Le CBD n’est pas un produit magique, mais son utilisation dans la lutte contre l’addiction à l’alcool peut aider à passer plus sereinement cet épisode compliqué, et éviter les rechutes.

Femme qui prend de l'huile de CBD

CBD et alcool 

alcool et cannabis

Le cannabis (contenant une forte teneur en THC) et l’alcool, ensemble, ne font pas bon ménage, dans la mesure où les effets de chaque substance ont tendance à s’amplifier. Il est donc « dangereux » dans une certaine mesure de mélanger cannabis et alcool. 

CBD et alcool

Nous parlons ici de cannabidiol (CBD), une molécule non psychoactive issue du chanvre, classée comme complément alimentaire qui ne provoque aucun effet comparable au THC.

Il n’existe pas d’études cliniques à grande échelle qui démontrent une interaction directe dans la consommation de CBD et d’alcool simultanée, mais cette étude réalisée sur 4 groupes en double aveugle nous en dit un peu plus :  les groupes ayant consommé de l’alcool présentent des déficiences motrices et psychologiques :

  • Des temps de réponse plus longs,
  • Une perception du temps passé biaisée.

Le CBD ne contre pas les effets de l’alcool, mais a plutôt tendance à les amplifier vers une sédation et une envie de dormir qui devient vite irrésistible. Le groupe ayant pris du CBD seul ne présente, bien sûr, aucun signe de déficience cognitive.

Homme qui s'endort devant un verre d'alcool

CBD et Alcool, un bon mélange ?

Et oui, même s’il n’est pas recommandé de mixer alcool et CBD en même temps, il se trouve que le CBD peut être un allié contre certains effets négatifs de l’alcool à long terme, et que la combinaison gagnante entre CBD et alcool ne réside pas dans l’association des deux dans une boisson, mais dans une utilisation de CBD et d’alcool de manière distincte.

Une consommation excessive d’alcool peut à terme endommager les cellules, augmentant le risque d’inflammation et de maladies chroniques telles que la pancréatite, les maladies du foie et certains types de cancer.

Or, certaines études précliniques (en labo sur des rats) ont montré que l’application de gel CBD à forte dose sur la peau diminuait les dommages des cellules cérébrales provoqués par une consommation excessive d’alcool jusqu’à 49% chez le rat. Pas sûr que cela s’applique aux humains, mais cela démontre une protection cellulaire du CBD contre les dommages induits par l’alcool. Une autre étude de 2014 qui va dans le même sens a démontré que l’injection de CBD à des rats de laboratoire les avait aidés à se protéger contre la stéatose hépatique induite par l’alcool en augmentant l’autophagie, un processus qui favorise le renouvellement des nouvelles cellules et conduit à la régénération des tissus.

CBD et alcoolisme

Certaines études sur des rats en laboratoire (toujours eux) ont montré que le CBD peut aider à réduire plusieurs symptômes de dépendance et de sevrage de l’alcool.

Aussi, une étude plus récente de 2019 a examiné les effets du CBD chez les rats avec une dépendance à l’alcool. Conclusion : le CBD a contribué à réduire la consommation d’alcool de manière significative, à prévenir les rechutes et à diminuer la motivation à consommer de l’alcool chez les spécimens étudiés.

Il existe de nombreux cas aujourd’hui, aux USA principalement, ou les ‘addicts’ (à l’héroïne) utilisent du CBD pour lutter contre les effets de manque, et pour certains le CBD fait partie intégrante de leur programme de sevrage. 

On peut donc imaginer par exemple une recommandation de fortes prises de CBD par voie sublinguale en matinée pour une personne alcoolique afin d’estomper le besoin et de retarder le premier verre. Des études plus fiables sur des échantillons plus larges doivent approfondir et confirmer l’intérêt thérapeutique du CBD dans la lutte contre la dépendance à l’alcool, mais les personnes toxicomanes ou alcooliques rapportent déjà, de manière individuelle les bénéfices qu’ils arrivent à tirer en utilisant des huiles CBD et des fleurs de CBD à vaporiser.

Produits CBDissimo contre alcool

CBD et alcool, quel produit CBD consommer ?

Le CBD se présente sous différentes formes et se consomme de manière variée en fonction des individus, de leur besoin et de leur envie. Toutefois, pour lutter contre une dépendance à l’alcool, il est plutôt conseillé d’absorber le CBD par voie sublinguale, à l’aide d’huiles de CBD, de pastilles de CBD, de bonbons au CBD ou de gummies au CBD. Chez CBDissimo, les produits sont de qualité avec des teneurs en CBD variées, l’idéal pour associer CBD et alcool quand on veut se passer de ce dernier. Déposer quelques gouttes d’huile sous la langue ou laisser fondre les pastilles au CBD Bioactifs pour ressentir tous ses bienfaits.

Certains fumeurs pourront préférer les produits CBD à vapoter, à inhaler, ou à boire, ce que nous vous proposons dans notre boutique à la gamme élargie. Fleurs de CBD, gélules de CBD, infusions au CBD et vapes CBD, choisissez ce qui vous convient le mieux pour vous aider à lutter contre l’alcoolisme.

CBD et alcool, ce qu’il faut retenir

Le CBD, grâce à ses nombreux bienfaits, peut être un allié de choix pour lutter contre l’envie de boire et les effets néfastes à long terme de l’alcool. De nombreuses études ont déjà prouvé l’efficacité du CBD contre la dépendance à l’alcool or, la dépendance à l’alcool est une addiction difficile à vaincre, avec des effets physiques, mais aussi psychiques. Le CBD et l’alcool, à prendre séparément, est une combinaison qui fonctionne pour augmenter ses chances de vaincre l’alcoolisme.

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


loading gif

Available Coupon

X