Anxiété

Anxiété

Qu'est-ce que l'anxiété ?

L'anxiété est une émotion naturelle et saine, induite par une menace réelle ou supposée. C’est un mécanisme de survie qui procure à l’individu une meilleure adaptabilité et réactivité face au danger. Ce mécanisme a permis aux premiers hommes de survivre en apportant une réponse adéquate lorsque confrontés à des situations dangereuses. De nos jours, nous ressentons de l'anxiété face à des situations multiples, qui relèvent rarement du danger et de la survie. Pour autant, notre perception individuelle de ces situations et l'anxiété générée est souvent en décalage avec leur importance relative. Selon la sévérité et la manifestation de l'anxiété, on lui associe les principaux troubles suivants:

  • Crises de panique
  • Trouble obsessionnel compulsif (TOC)
  • Anxieté sociale
  • Trouble de stress post-traumatique (TSPT)
  • Le Trouble anxieux généralisé (TAG)
  • Dépression mineure

Sérotonine et CBD

Qu'est ce que la sérotonine ?

La sérotonine est aussi appelée hormone du bonheur car elle est souvent associée à la régulation du moral.

C’est un neurotransmetteur, c'est à dire une substance qui favorise la transmission des échanges de signaux chimiques dans les différentes zones du cerveau. Il existe de nombreux types de neurotransmetteurs avec des fonctions diverses. Les niveaux de sérotonine ont une influence directe sur notre bien-être général, notre sensation de bonheur et de notre moral.

La sérotonine joue un rôle dans plusieurs autres processus physiologiques majeurs comme la régulation du sommeil, du désir sexuel, le contrôle de l'appétit ou de la douleur.


Sérotonine et traitement de l'anxiété.

Les traitements courants prescrits contre l'anxiété interviennent entre autres sur la régulation de la sérotonine. Un niveau de sérotonine bas est généralement observé chez des individus présentant ces formes de troubles. Les traitements ISRS (Inhibiteur Sélectif de Recaptage de la Sérotonine : Prozac par exemple) agissent en bloquant la récupération de la sérotonine via un neurorécepteur précis (5-HT1A) et augmentent la quantité de sérotonine dans les synapses. Cette disponibilité de sérotonine se traduit par un plus grand nombre de signaux envoyés par les cellules cérébrales, améliorant l’humeur et réduisant l'anxiété.

Comment le CBD interagit avec la sérotonine ?

Le CBD aurait une action inhibitrice de recaptage de la sérotonine, les récepteurs de sérotonine 5-HT1A seraient directement activés par la prise de CBD, favorisant la régulation des niveaux de sérotonine. L’augmentation du taux de sérotonine générée par la prise de CBD va déclencher une sensation du bien-être permettant de réduire l'anxiété.

CBD et  synapses

Neurogenèse et CBD

Qu’est-ce que la neurogenèse ?

La neurogenèse est le processus de création de nouvelles cellules cérébrales. Elle joue un rôle clé dans la neuroplasticité (capacité de notre cerveau à apprendre), et les processus liés comme l’apprentissage et la mémoire.

Bien que la neurogenèse fut observée sur des rongeurs dans les années 60, elle n’a été prouvée sur les humains qu’en 1998 par les études de Peter S. Eriksson.

Ce processus de création permanente de neurones a lieu dans l’hippocampe, région cérébrale jouant rôle significatif dans des fonctions biologiques variées (mémoire, apprentissage, orientation spatiale et régulation émotionnelle) et faisant partie du système limbique.

La neurogenèse s'opère dans cette zone du cerveau tout au long de la vie bien que ce processus créatif ait tendance à s’essouffler avec l'âge.

CBD et Hippocampe


CBD et neurogenèse ?

Des taux de neurogenèse faibles ont été observés chez des personnes souffrant d'anxiété et de dépression, or les chercheurs, à travers des études cliniques, ont découvert que le système endocannabinoïde joue un rôle important dans ce processus de création de cellules car certains cannabinoïdes comme le CBD, mais aussi le THC favorisent la régénération des neurones dans l’hippocampe.

Les effets anxiolytiques du CBD seraient dûs à l’activation des récepteurs cannabinoïdes CB1 qui pourraient jouer un rôle dans la neurogenèse.

Comment le CBD régule l'anxiété ?

Les récepteurs 5-HT1A

Les neurorécepteurs de sérotonine 5-HT1A jouent un rôle dans la régulation des niveaux de sérotonine. La prise CBD active ces récepteurs 5-HT1A, entraînant une sensation de bien être ayant un effet positif sur le moral et réduisant l'anxiété.


Les récepteurs CB1

Les récepteurs CB1 interagissent avec des neurones produisant du glutamate, un neurotransmetteur excitateur. La prise de CBD active les récepteurs CB1 empêchant les neurone de libérer du glutamate et permettant donc de réduire l'excitation neuronale, contribuant ainsi à une réduction du stress et de l'anxiété.

Les récepteurs TRPV1

Les récepteurs TRPV1 peuvent avoir une influence sur la réponse du corps aux douleurs liées aux inflammations et aux stimulis. Dans le cas de la fibromyalgie et autres syndromes de douleurs chroniques, le corps est hyper-réactif aux stimulis, provoquant une réponse anormale à la douleur et augmentant ainsi l'anxiété. L’activation des récepteurs TRPV1 par le CBD permet donc de réduire l'anxiété associée aux douleurs et inflammations.

CBD et neurones

Où en est la recherche sur le CBD et l'anxiété ?

La plupart des recherches sur les cannabinoïdes et l'anxiété à ce jour ont porté sur l’utilisation de cannabis uniquement, incluant du THC. Il existe cependant quelques études qui se sont penchées sur l’utilisation du cannabidiol (CBD) dans le traitement de l'anxiété et les résultats sont très prometteurs.

Une étude de 2010 a révélée que le Cannabidiol (CBD) pourrait réduire les symptômes des personnes atteintes de Trouble d'Anxiété Sociale (TAS). Les analyses cérébrales des participants ont révélé des modifications du flux sanguin dans des zones cérébrales étroitement liées à l'anxiété. Dans cette étude, le cannabidiol a non seulement aidé les participants à se sentir mieux d'une manière générale mais a également modifié la façon dont leur cerveau réagissait à l'anxiété.

Une autre étude réalisée en 2011 a également conclu que le cannabidiol pouvait réduire l'anxiété sociale, notamment l'anxiété associée à la prise de parole en public.

Des recherches publiées en 2014 ont révélé que l'huile de CBD aurait des effets anti-anxiété et antidépresseurs chez un modèle animal.

Cette étude de 2015, a conclu que l’huile de CBD est un traitement prometteur pour de nombreuses formes d'anxiété, notamment le trouble d'anxiété sociale (TAS), le trouble panique, le trouble obsessionnel-compulsif, le trouble d'anxiété généralisée et le trouble de stress post-traumatique. Cette étude met en garde néanmoins sur le fait que les données sur l’utilisation du CBD sur le long terme sont limitées et que d’autres études sur le traitement prolonge au CBD vont être nécessaire pour démontrer son efficacité.

Enfin, dans cette étude de cas datant de 2016, les scientifiques tentent de démontrer que le le cannabidiol (CBD) peut réduire les symptômes du trouble de stress post-traumatique (TSPT) et du trouble du sommeil provoqué par l'anxiété chez un enfant ayant des antécédents de traumatisme. Les résultats démontrent que la prise de CBD réduit l'anxiété chez cet enfant et l'aide à dormir.

CBD recherche medicale

Ce qu'il faut retenir

Le rôle du cannabidiol (CBD) dans le traitement des troubles anxieux n’est pas encore clairement défini. Des études plus approfondies vont être nécessaire afin de mieux comprendre les interactions du CBD avec l'anxiété et pour évaluer les risques. Des mécanismes expliquant l’effet anxiolytique du CBD ont cependant été identifiés : la régulation du taux de sérotonine, le rôle du système endocannabinoïde dans la neurogenèse et l’activation de récepteurs régulateurs de l'anxiété.

Si souffrez d'anxiété et que vous envisagez de prendre du CBD, nous vous recommandons d'en parler à votre médecin préalablement.

Attention ! Bien que les recherches initiales menées sur les effets du CBD sont encourageantes, le nombre d'études, à ce jour, reste insuffisant, et l'efficacité du CBD n'est pas cliniquement prouvée.

article cbdissimo