Fibromyalgie

Fibromyalgie

Qu’est ce que la Fibromyalgie ?

La Fibromyalgie (aussi appelée Syndrome de Fibromyalgie) est une maladie encore mal connue qui se caractérise par l’association prolongée des symptômes de grande fatigue, des douleurs chroniques et des troubles du sommeil et de l'appétit. On identifie la fibromyalgie sur le constat des symptômes car sa cause biologique n’est pas élucidée clairement. On suppose que cette maladie qui touche essentiellement des femmes (environ 70%) est liée à des troubles physiologiques mais on soupçonne des troubles d’ordre psychologique comme facteurs sous-jacents. Enfin, on retrouve un lien étroit entre fibromyalgie et des facteurs externes comme une infection virale, un stress psychologique, un traumatisme physique, un choc affectif… Les symptômes sont permanents ou bien s’intensifient sous forme de crises, les douleurs, d’ordre neuropathique, sont aiguës et l’impact sur le quotidien est significatif pour les personnes atteintes. Les douleurs peuvent se présenter sous forme de brûlures, déchirures, piqûres, elles se déplacent dans le corps, sont diffuses et sont exacerbées à la palpation.

Les cannabinoïdes (CBD et THC) dans tout ça ?

Devant cet énoncé dFibromyalgie et CBDe symptômes associés à la fibromyalgie, on s'aperçoit que les cannabinoïdes comme le CBD et THC ont des propriétés qui peuvent contribuer à soulager plusieurs symptômes à la fois. Les cannabinoïdes, à travers le système endocannabinoïde, ont une action anti-inflammatoire et analgésique envers les douleurs articulaires chroniques (arthrite) et tendent à améliorer l’équilibre homéostatique (appétit, sommeil). Le système endocannabinoïde est un ensemble de neurotransmetteurs et neurorécepteurs présents dans le système nerveux chez les mammifères, et joue un rôle essentiel mais encore mal compris dans des processus physiologiques essentiels comme l'appétit, le sommeil, la douleur, l'humeur. Les deux principaux récepteurs qui vont traiter les messages chimiques des cannabinoïdes sont appelés CB1 et CB2.

Peu d'études cliniques mettant en relation directe action des cannabinoïdes et fibromyalgie existent, mais parmi elles, on constate d’une manière générale une baisse significative du niveau de douleur et de rigidité musculaire chez les personnes participantes ainsi qu’une amélioration du confort de vie.

De plus une étude de 2009 a démontré, sur des souris en laboratoire, une action analgésique ciblée du CBD sur les douleurs neuropathiques, c’est à dire des douleurs qui ne sont pas dues à une lésion mais à un dysfonctionnement du système nerveux, comme c’est souvent le cas dans le Syndrome de Fibromyalgie. On suppose que c’est au niveau de la sensibilisation centrale que s'opère un dérèglement du système nerveux à réagir aux stimulis qui lui sont renvoyés.

Reste à approfondir les recherches pour aboutir à des combinaisons de cannabinoïdes, des dosages et des modes d’administration efficaces et sûrs, mais dans la mesure où il n'existe pas de traitement réel pour la fibromyalgie, de grands espoirs se fondent sur une utilisation thérapeuthique de CBD et THC dans la gestion des symptômes liés à la fibromyalgie.

Enfin, bien que les témoignages isolés de personnes souffrant de fibromyalgie qui sont traités sous cannabis médical ne constituent pas une preuve scientifique, il apparaît clair que ces personnes y trouvent un apport analgésique dans la gestion des douleurs insupportables liées à la fibromyalgie.

Comment ca marche ?

Les études sur les cannabinoïdes et les symptômes de la fibromyalgie portent principalement sur le rôle des récepteurs CB1 et CB2 dans la sensibilisation centrale du système nerveux.

La sensibilisation centrale : elle est considérée par beaucoup d'experts comme étant un mécanisme clé derrière la fibromyalgie. Il faut considérer la sensibilisation centrale dans son ensemble comme un système qui répond aux signaux internes qui lui sont envoyés. Une étude a démontré un lien entre CBD, plus précisement l’activation des recepteurs CB1 et CB2, et inhibition de l'activité d'une cellule du cerveau appelée glia, or, cette celulle est impliquée dans la modulation de la sensibilisation centrale. En résulte une action analgésique, compatibles avec les douleurs neuropathiques.

Les traitements classiques actuels pour la fibromyalgie visent principalement la réduction de la douleur, on prescrit des opiacés comme de la morphine ou de la codéine dans certains cas, plus largement aux USA.

fibromyalgie et CBD

La crise des opiacés aux USA et le CBD

Les analgésiques classiques à base d'opioïdes aux USA sont prescrits dans le cadre de douleurs chroniques neuropathiques, ainsi que pour les symptômes de fibromyalgie. Il s'agit, par exemple, de Fentanyl, tristement célèbre pour le nombre d'overdoses à son actif aux USA, parmi toutes les classes sociales y compris des “stars” comme Prince, etc...C’est devenu la plus grande cause de mortalité aux USA, les overdoses ont explosées, et c’est désormais un problème sanitaire national. Pourtant, aucun projet de loi ne vise à limiter l'accès de certains opioïdes. Dans le même temps, aucune loi non plus pour autoriser fédéralement le CBD dans tous les états, et, ironiquement, c'est pourtant vers le CBD que l’on peut peut être trouver une esquisse de solution à cette crise : en généralisant des traitements à base de cannabinoïdes efficaces, on réduit l’usage des opiacés qui présentent plus de risques pour la santé et des risques de dépendance. Enfin, il a été démontré que le CBD et autres cannabinoïdes peuvent améliorer et accompagner les processus de désintoxication, notamment liées à l’alcool, tabac et opiacés. Conclusion, le développement d’un traitement efficace à base de cannabinoïdes pourrait s'avérer plus approprié, aussi efficace, et comportant moins de risques, que les traitements à base d'opiacés actuels dans le cadre de la gestion des douleurs neuropathiques.

Un patch au CBD ?

En 2016, la société Cannabis Science Inc. aux USA a innové en développant et commercialisant un patch au CBD pour le traitement de la fibromyalgie, la neuropathie diabétique, la douleur neuropathique, et d'autres conditions médicales qui entraînent une douleur insupportable. Ce patch transdermique permet une libération progressive du CBD dans le corps, d’une façon mieux contrôlée que d'autres types de d’administration (orale, topique, intraveineuse, intramusculaire). Le CBD pénètre lentement dans la circulation sanguine jusqu'à la région concernée et soulage la zone à travers l'action anti-douleur et anti-inflammatoire des récepteurs CB1 et CB2 sur le système nerveux central.

La société Cannabis Science Inc. est persuadé que les patchs vont devenir une méthode d’administration courante pour le cannabis médical à l'avenir si l'on considère l’efficacité accrue et la simplicité d’application. D’ailleurs, une série d’autres patches sont en développement, notamment pour le diabète neuropathique. Il y a fort à parier que ces patchs soient disponibles un jour en France, si l’usage médical du CBD et du THC est approuvé.

fibromyalgie et CBD


Pourquoi Morgan Freeman soutient-il l’utilisation du CBD ?

Morgan Freeman est un défenseur de longue date de l’utilisation thérapeutique des cannabinoïdes et de la légalisation du cannabis. Lui-même souffrant de fibromyalgie dans le bras et l'épaule suite à un accident de la route sévère, il explique volontiers que seul le cannabis et notamment la prise d’huile CBD apaise ses douleurs chroniques.


A retenir,

Les études sur le CBD et son utilisation dans le cas de la fibromyalgie ont eu des résultats étonnants. De nombreux patients ont aussi plébiscité l’utilisation du CBD particulièrement aux états-unis où la crise sanitaire liée aux prescriptions d'opioïdes contre la douleur est devenu la première cause de mortalité. Ainsi, d'après les scientifiques, le CBD inhiberait le dérèglement de la sensibilisation centrale dans le système nerveux et ainsi calmerait les douleurs neuropathiques et améliorerait la rigidité musculaire. Certaines personnalités aux USA revendiquent ouvertement les bénéfices du CBD dans la fibromyalgie ce qui a accru sa démocratisation. Cette demande croissante des médecins et patients incite pouvoirs publics et scientifiques à intensifier les recherches dans ce sens.

Si vous envisagez de prendre du CBD, nous vous recommandons d'en parler à votre médecin préalablement, ou de vous orienter vers un professionnel des cannabinoïdes.

Attention ! Bien que les recherches initiales menées sur les effets du CBD sont encourageantes, le nombre d'études, à ce jour, reste insuffisant, et l'efficacité du CBD n'est pas cliniquement prouvée.

article cbdissimo