Qu’est-ce que le diabète ?

 En 2019, près de 4,5 millions de Français, étaient touchés par le diabète. Un chiffre relativement important, qui tend à prouver la généralisation de cette maladie assez bien connue des scientifiques. Mais au juste, qu’est-ce que le diabète ? De manière très simple, le diabète est une maladie qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang

Résultat, notre taux de glucose, plus communément appelé la glycémie, devient trop élevé. Nous parlons dès lors d’hyperglycémie. Cette glycémie est notamment liée au fait que notre corps ait du mal à stocker le sucre contenu dans les aliments que nous ingérons. Le diabète est donc une maladie directement liée au taux de sucre dans notre sang et à sa mauvaise gestion par notre corps. Toutefois, tous les diabètes ne sont pas les mêmes et diverses formes existent, même si le diabète de type 1 et de type 2 sont les plus répandus.

La différence entre le diabète de type 1 et de type 2 s’explique surtout par la façon dont notre pancréas fonctionne :

  • Dans le cadre du diabète de type 1, le pancréas ne sécrète pas d’insuline. Un véritable problème, quand on sait que l’insuline sert d’élément principal à la baisse du taux de sucre dans le sang. Vecteur important, l’insuline permet la transformation et le stockage du glucose et empêche donc l’hyperglycémie. Il s’agit de la forme de diabète la moins répandue des deux, touchant 10% des malades environ.
  • Dans le cadre du diabète de type 2, le pancréas fabrique de l’insuline, mais celle-ci n’est pas utilisée de la bonne manière par les cellules. Résultat, là encore, le glucose n’est pas transformé et n’est pas assez bien stocké par l’organisme. 90% des diabétiques sont touchés par cette forme du diabète. Un chiffre important qui ne cesse de croître, nos habitudes alimentaires évoluant malheureusement dans le mauvais sens.
diabete cbd

Les symptômes du diabète varient en fonction du type. Une personne atteinte du diabète de type 1 va avoir tendance à perdre beaucoup de poids en très peu de temps, à uriner de manière abondante et enfin à avoir relativement soif. Le diabète de type 2 lui, se caractérise par les mêmes symptômes à la différence près que les personnes sujettes à cette forme de la maladie, sont souvent plus frappées par d’autres infections, voire même une vision trouble.

Quelles sont les causes du diabète ?

À ce jour, les causes du diabète sont relativement méconnues. Difficile donc d’expliquer pourquoi une personne va être malade quand une autre ne le sera pas. Seule certitude à ce stade, le facteur d’hérédité

En effet, qu’il s’agisse du diabète de type 1 ou du diabète de type 2, il est possible d’être malade dès lors que ses parents le sont. Le taux de transmission du diabète de type 2 d’un parent à son enfant est de l’ordre de 40%. Si les deux parents sont malades, celui-ci grimpe à 70%.

Concernant le diabète de type 1, les chiffres sont beaucoup plus bas, situés entre 4 et 8%. Le diabète serait donc une histoire de famille même si d’autres causes, notamment l’hygiène de vie et le régime alimentaire ne sont, bien évidemment, pas à exclure.

Quels sont les traitements contre le diabète ?

Le diabète de type 1, ne se soigne pas de la même façon que le diabète de type 2. En effet, les deux formes de maladies sont bien distinctes. Ainsi, la seule façon de se soigner lorsque nous sommes touchés par le diabète de type 1, consiste à se faire des injections d’insuline. 

Notre corps n’en fabrique pas, provoquant de graves carences. Résultat, il faut apporter à notre pancréas l’insuline dont il a besoin. Ces injections permettent alors de contrôler la glycémie. Les doses d’insuline elles, varient en fonction de plusieurs facteurs, dont l’âge, le poids, le sexe etc. Il convient de surveiller et d’adapter son niveau d’insuline de manière continue tout au long de sa vie.

Concernant le diabète de type 2, la situation diffère. En effet, des études hygiéniques et diététiques sont d’abord réalisées. Très vite cependant, les patients ont recours à divers traitements antidiabétiques. Ces traitements se prennent par voie orale ou via une simple injection.

A moyen et long terme, l’objectif de ces traitements est de maintenir un équilibre glycémique optimal, toutefois, les traitements ne fonctionnent correctement qu’à partir du moment où le mode de vie est lui aussi modulé. Nourriture, sport, tout doit être pris en compte afin de permettre à notre organisme de lutter efficacement, le diabète de type 2 étant une maladie évolutive dans le bon, comme dans le mauvais sens. Il est également possible d’avoir recours, de temps à autre, à des injections d’insuline.

cbd diabetes sucre

Des mesures plutôt contraignantes dans la vie de tous les jours donc, notamment en ce qui concerne le diabète de type 1. Toutefois, ces façons de se soigner sont obligatoires puisqu’il n’existe pas, à ce jour, de traitement unique et efficace afin de lutter efficacement contre cette maladie.

 CBD et diabète, comment cela fonctionne ?

De nombreux scientifiques étudient les effets du Cannabidiol (CBD) dans des études pré-cliniques et cliniques afin de définir si, oui ou non, il est possible de l’utiliser contre certaines maladies. Le CBD est déjà utilisé par de nombreux patients souffrant de pathologies diverses telles que la sclérose en plaque, la fibromyalgie, l’épilepsiel’arthrose, la maladie de Crohn ou bien encore la dépression. Il convient, dès lors, de se demander si oui ou non le CBD peut être efficace contre le diabète.

La réponse elle, n’est pas si simple.

En effet, dès 2013, une étude tendait à mettre en relation, l’utilisation du CBD et la réduction des risques liés au diabète. De là à totalement soigner une personne qui souffre de cette grave maladie ? Pas encore.

Aujourd’hui, il est très clair que les cannabinoïdes ainsi que toutes ces substances phytochimiques que nous pouvons retrouver dans les huiles de CBD, aident à soulager les patients touchés par le diabète. La raison elle, est très simple. Le CBD agit directement sur le système endocannabinoïde de notre organisme.

En d’autres termes, le CBD aide donc notre corps à maintenir son système de fonctionnement en le ramenant à l’équilibre, notamment lorsque celui-ci souffre de carences. C’est précisément là qu’il peut agir favorablement pour le diabète puisque notre organisme souffre cruellement du manque d’insuline sécrétée par le pancréas.

cannabis cbd diabete

CBD et Pancréas

En effet, comme expliqué ci-dessus, le diabète, notamment de type 1, est généré par l’inaction du pancréas. Incapable de sécréter de l’insuline, celui-ci a besoin d’une aide extérieure, caractérisée par les injections d’insuline à réaliser. Toutefois, l’utilisation de CBD pourrait bien permettre de réguler le fonctionnement du pancréas. Plusieurs études vont effectivement en ce sens :

Selon certains experts, l’utilisation du CBD dans le cadre de la lutte contre le diabète de type 1, supprime la réponse auto-immune de la maladie. Résultat, la quantité d’insuline à injecter est considérablement réduite. Dans les faits, le diabète de type 1 est souvent provoqué par l’agression de nos cellules par le système immunitaire, cellules qui favorisent la production d’insuline.

C’est une réponse auto-immune qui est à l’origine du dysfonctionnement, le CBD inhibe cette réponse auto-immune. En empêchant ces agressions, le CBD permet au pancréas de maintenir un niveau stable d’insuline et donc, diminue les inflammations ainsi que le taux de glucose dans le sang.

diabetes sucre

Une seconde étude réalisée au mois d’octobre 2016, cette fois-ci, sur des souris de laboratoire, tend à aller en ce sens. En effet, une partie du panel de rongeurs a reçu une injection de 5mg/kg de CBD. Résultat, il a été avéré que les souris concernées par ces injections ont mis beaucoup plus de temps à développer du diabète que celles qui n’ont rien reçu. 

La raison ? Le CBD a réussi, là encore, à considérablement réduire les marqueurs d’inflammations du pancréas. Des résultats encourageants, qui prouvent que le CBD peut avoir des propriétés anti-inflammatoires et anti-hypoglycémiques susceptibles d’aider notre corps et notre organisme à se réguler.

Un constat scientifique en laboratoire que vient confirmer une nouvelle étude, menée cette fois-ci sur pas moins de 4.700 patients, tous malades du diabète. En effet, les scientifiques avaient pour objectif de déterminer le lien entre consommation de CBD et insuline. Résultat, les consommateurs de CBD ont, en moyenne, présenté une diminution de 17% de leur taux de résistance à l’insuline, la rendant donc bien plus efficace dans sa gestion du taux de sucre dans notre sang. Là encore, cette découverte permet d’envisager des prises d’insuline moins fréquentes et importantes, si ce traitement est associé à l’utilisation de CBD, surtout chez les patients atteint de diabète de type 1.

Le diabète de type 2 est également causé, le plus souvent, par une inflammation chronique du pancréas. En 2015, une étude menée sur des rats de laboratoire a permis de découvrir que l’utilisation de CBD, pouvait réduire l’inflammation de l’ordre des 30%. Toutefois, dans le cadre du diabète de type 2, c’est tout un mode de vie qui est concerné, à commencer par l’alimentation et la qualité du sommeil. Là encore, le CBD joue un rôle majeur dans le diabète de type 2 puisqu’il apporte une régulation sur ces deux aspects.

CBD et obésité

Source d’inquiétudes, l’obésité favorise l’apparition du diabète. Dans les années à venir, une plus grande partie de la population pourrait d’ailleurs contracter une forme de diabète puisque l’Organisation Mondiale de la Santé affirme qu’en 2045, 22% de la population mondiale pourrait être obèse, contre 13% aujourd’hui. 

Résultat, c’est autant plus de victimes potentielles du diabète. L’utilisation du CBD permet toutefois de limiter les risques et surtout, favorise la perte de poids. En effet, le CBD agit comme un véritable régulateur de l’appétit, ayant un impact direct sur le système de récompense de notre cerveau, celui qui est notamment responsable de nos dépendances, mais aussi, sur nos récepteurs endocannabinoïdes CB1. En d’autres termes, le CBD va aider l’organisme à retrouver un équilibre alimentaire pour une personne en régulant les sensations de faim et de satiété.

CBD et sommeil

Dans le cadre du diabète de type 2, ce sont bien nos habitudes et modes de vie qui sont directement responsables de la maladie. Un rythme décalé, une nourriture loin d’être équilibrée, un manque de sommeil, stress… Tous ces aspects du quotidien favorisent l’apparition de la maladie. Mais, là encore, le CBD agit différemment sur divers symptômes à commencer par l’anxiété et la fatigue nerveuse. 

Ces deux points influent directement sur la qualité de notre sommeil. Fatigué, le corps n’arrive plus à suivre les demandes de nos organes, résultat, certaines infections et maladies apparaissent plus rapidement, et peuvent même être amenées à nous frapper plus durement. En agissant sur notre nutrition et en améliorant la qualité de notre sommeil, les risques de développer le diabète sont considérablement réduits. De manière générale, le stress est effectivement considéré comme un facteur important et tend à favoriser l’apparition de graves troubles. Prendre du CBD pour dormir a une action sur le cycle sommeil-réveil à travers le système endocannabinoïde et constitue une aide précieuse pour retrouver des cycles de sommeil réparateurs.

CBD, diabète et foie

Autre organe vital qu’il convient de protéger, précisément pour une personne souffrante de diabète, le foie. En effet, pour lutter contre l’hypoglycémie, ce dernier prend le relais du pancréas qui est, dépassé dès lors que le taux de glucose augmente trop rapidement dans le sang. Résultat, le foie lui, utilise l’excédent de sucre présent dans notre sang afin de le transformer en graisse, plus facile à stocker pour le corps. 

cannabis diabete

Problème, sur le long-terme, l’accumulation de graisse fatigue le foie qui ne pourra plus être aussi efficace qu’auparavant. La graisse s’accumule, le foie se met alors à grossir. La consommation de CBD permet d’après cette étude de protéger cet organe, en limitant l’inflammation de ce dernier. En bloquant les cytokines, responsables de l’aggravation de l’état du foie, le CBD permet de soulager les inflammations du foie et protège donc des effets indirects du diabète sur le long terme.

À retenir sur le CBD et le diabète

Le diabète est malheureusement une maladie avec de beaux jours devant elle, nos habitudes alimentaires tendant vers toujours plus de sucre. Il n’existe toujours pas de remède à proprement parler contre le diabète. Les personnes touchées doivent suivre leur niveau d’insuline continuellement et se faire des injections, adapter leur mode de vie ou encore prendre des traitements oraux antidiabétiques à vie. Le CBD ne soigne pas le diabète mais il propose des pistes intéressantes pour limiter les effets indésirables et les complications. En effet, le CBD diminue la réponse auto-immune dans le pancréas et de ce fait se traduit, pour la personne diabétique, par des besoins en injections d’insuline plus faibles

Le Cannabidiol agit directement sur les fonctions biologiques qui ont une propension à favoriser le développement d’un diabète de type 1 ou 2. En agissant sur le système endocannabinoïde, le CBD régule l’appétit, le sommeil, l’anxiété, autant de facteurs qui ont une incidence sur le développement d’un diabète. Enfin, en agissant sur le pancréas et le foie, le CBD permet aux personnes touchées de vivre une vie plus sereine, plus saine, en diminuant les quantités d’insuline et/ou en protégeant le foie d’effets indésirables sur le long terme. Si vous envisagez de prendre du CBD dans le cadre du diabète de type 1 ou du diabète de type 2, nous vous recommandons d’en parler à votre médecin préalablement ou de vous orienter vers un professionnel des cannabinoïdes.

logo cbdissimo

Article rédigé par la Team Cbdissimo, toujours à l’écoute des dernières avancées sur le cannabis médical et ses applications.

4.8/5 - (5 votes)